Alors qu'un nouveau Codeco se déroulera vendredi, et se penchera notamment sur l'éventuelle gratuité des tests PCR, Yves Van Laethem s'est exprimé sur les gestes barrières, que certains ont déjà tendance à laisser tomber. "Un grand nombre de Belges ne sont pas totalement vaccinés", a rappelé le porte-parole interfédéral de la lutte contre le Covid à nos confrères de SudInfo. Pour lui, les personnes issues de différentes bulles qui recommencent à s'embrasser et se prendre dans les bras vont un peu vite en besogne: "Bien sûr, nous avons vacciné les plus vulnérables, mais c'est bien trop tôt pour généraliser le bisou". Il craint en effet qu'une levée trop rapide des gestes barrières mène à une réaugmentation des cas de contamination, qui tendent pour le moment à diminuer. 

Cependant, il a précisé ne pas être contre "des bisous dans la sphère privée entre personnes complètement vaccinées", étant donné que le risque de contamination dans ce cas est faible. Pour une reprise normale des contacts rapprochés, l'infectiologue mise sur l'été: "À partir de juillet-août, la Belgique comptera une grosse proportion de personnes complètement vaccinées et un retour progressif aux ‘gestes contacts' aurait alors son sens".