Ce dimanche, le Premier ministre Alexander De Croo a annoncé la tenue d'un nouveau Comité de concertation, qui réunira le gouvernement fédéral et les entités fédérées ce vendredi 8 janvier.

Peut-on s'attendre à d'éventuels assouplissements à l'issue de cette réunion? Sur les ondes de Bel RTL, le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke a écarté catégoriquement cette possibilité.

"Les chiffres vont dans le bon sens, et il faut remercier toute la population pour ça, car il y a eu une discipline et une solidarité remarquable par rapport à des mesures qui sont difficiles et pénibles", a débuté le socialiste flamand. Frank Vandenbroucke parle même d'un résultat "excellent".

Mais les efforts semblent encore loin d'être suffisants: "La circulation du virus reste encore très élevée, donc vendredi prochain il n'y aura pas d'assouplissements", a averti le ministre. Même pour les coiffeurs? "Non, je ne crois pas que pour vendredi on peut décider d'assouplissements, mais on va suivre les chiffres et si la baisse continue, la perspective d'assouplissements peut être envisagée, mais pas immédiatement", a affirmé Frank Vandenbroucke.