Elias, un garçon de 16 ans élève en métallurgie, a été victime de harcèlement dans son école de Saint Trond. D'autres élèves l'ont pris pour cible et l'ont frappé et insulté à plusieurs reprises.

Il n'a pas osé en parler autour de lui, de peur de représailles. Mais le jour de ses 16 ans, des images de son calvaire ont été publiées sur les réseaux sociaux. La direction de son école l'a alors convoqué et lui a montré la vidéo. "Honnêtement, j’ai vécu un enfer", confie-t-il à nos confrères de Het Laatste Nieuws, qui relaient les images difficiles. "Ils m’ont donné des coups de poing dans le ventre, m’ont frappé avec des câbles électriques, m’ont craché au visage", raconte-t-il.

© PRINTSCREEN

"Une enquête a effectivement été ouverte pour déterminer les circonstances exactes de ce harcèlement et l'identité des auteurs", confirme Evi Lennertz, de la zone de police de Saint-Trond.