On ne connait pas la teneur de cette menace et la police ne veut pas en dire plus dans l'intérêt de l'enquête lancée dans la foulée. Les immeubles et établissements horeca voisins ainsi qu'un parking seront aussi évacués. "Nous ne voulons prendre aucun risque", a expliqué le porte-parole de la police Wouter Bruyns. Il s'agirait d'une alerte à la bombe.

Aucun détenu ne se trouve pour le moment dans la cour d'appel et toutes les audiences ont déjà eu lieu, précise le porte-parole. Une première fouille sur les lieux avec un chien s'est révélée négative aux explosifs. La police passe actuellement le bâtiment et le parking au peigne fin. "La menace" provenait de la cour d'appel. Près de 70 personnes qui y travaillaient ont été évacuées.