"Notre pays traverse des moments très difficiles", a déclaré le Premier ministre Alexander De Croo (Open Vld). "Nos pensées vont aux victimes et à leurs proches, et le pays tout entier pense à eux. Ces journées qui auraient dû être de belles journées d'été sont soudainement devenues des journées sombres, noires, pour beaucoup de nos compatriotes."

Alexander De Croo a indiqué que l'évaluation finale n'était pas encore terminée, mais il a d'ores et déjà parlé des "pires inondations que notre pays ait jamais connues, probablement". Le mardi 20 juillet sera un jour de deuil national. Les célébrations de la fête nationale du 21 juillet seront écourtées.

"L'armée belge fait son possible pour accueillir les victimes. Je voudrais profiter de cette occasion pour exprimer ma profonde gratitude aux services de secours qui ont parfois mis en péril leur propre vie", a continué Alexander De Croo. Le Premier ministre a également rappelé que les indépendants touchés par les intempéries recevront des aides supplémentaires.

"Nous avons reçu beaucoup de solidarité internationale. Nos services de secours ont reçu beaucoup d'aide de l'étranger, dont une aide logistique", a souligné le Premier ministre. 

112 communes touchées

"Je me suis rendue à Chaudfontaine hier, dans des zones où on a assisté à des pluies exceptionnelles, des choses qu'on ne voit qu'une fois tous les 200 ans. J'ai vu des gens qui ont perdu tout ce qu'ils avaient", a expliqué la ministre de l'Intérieur, Annelies Verlinden.

"Officiellement, il y a eu 20 décès jusqu'à présent", a-t-elle déclaré. "Neuf victimes ont été identifiées. On a parlé précédemment de 23 décès, mais tous n'ont pas encore été officiellement confirmés. Vingt autres personnes sont toujours portées disparues. Au total, 112 communes ont été touchées par les inondations", a précisé la ministre. 

La ministre de l'Intérieur a également expliqué que des drones et des hélicoptères continuaient de rechercher les personnes en détresse. La ministre a activé le système d'aide européen. "Nous avons reçu des aides de nombreux pays. Plus de 250 secouristes étrangers, 20 bateaux et quelques hélicoptères ont été envoyés pour nous aider", a encore ajouté Mme Verlinden.

"Les dégâts seront énormes et les biens de nombreuses personnes ont disparu. Le chemin sera long et difficile. J'espère que la solidarité dont j'ai été témoin hier va se poursuivre. Ne perdons pas espoir dans l'avenir", a insisté la ministre.

Des mesures prises en Wallonie

Elio Di Rupo a lui annoncé plusieurs mesures prises pour aider les victimes en Wallonie :

  • Un prêt financier d'un maximum de 2500 euros est immédiatement disponible pour toutes les personnes sinistrées via les bourgmestres
  • 2,5 millions ont été accordés aux gouverneurs pour leur permettre, avec les bourgmestres, de procéder aux aménagements les plus urgents.
  • Les indépendants et les entreprises pourront bénéficier de prêts (jusqu'à 50 000 euros) à taux 0.
  • 5 millions d'euros sont débloqués afin de rémunérer du personnel supplémentaire pour aider les communes à déblayer les lieux.