Concrètement, chaque commune va pouvoir sélectionner, parmi un panel de mesures ayant démontré leur efficacité, des projets pour réduire les risques d'inondation.

Ces mesures pourront toucher à la prévention; la protection; la préparation ou encore la réparation et l'analyse post-crise.

"Il est important que toutes les communes, qu'elles aient été impactées ou non par les inondations de juillet, renforcent leur résilience face aux risques climatiques. Nous allons les épauler individuellement pour mieux les équiper et mener à bien des projets concrets pour réduire leur vulnérabilité face aux risques d'inondations", a commenté la ministre wallonne de l'Environnement, Céline Tellier.