Un budget exceptionnel d'urgence de 20 millions d'euros avait été dégagé quelques jours après les inondations qui ont touché des milliers de personnes.

Ces subsides, complémentaires aux initiatives prises par les Régions, ont été accordés au bénéfice des CPAS des communes sinistrées pour l'octroi d'aides sociales "sous la forme la plus appropriée". Une première tranche de 10 millions d'euros a déjà été répartie fin août.

"Les personnes sinistrées, et certainement les plus démunis, mettront du temps à rénover, réaménager, reconstruire et se reconstruire. Les besoins sont encore gigantesques dans les zones les plus touchées. Cette nouvelle tranche de 10 millions d'euros permettra aux CPAS d'apporter toute l'aide nécessaire pour les prochains mois",

La deuxième tranche de la subvention fédérale est répartie en fonction du nombre définitif des foyers sinistrés, calculé par chaque Région.