La moitié de cette somme sera dirigée vers le Centre polonais pour l'aide internationale (PCPM) pour l'aider à fournir un abri et une aide médicale aux réfugiés. PCPM est la plus grande ONG polonaise active dans la coopération au développement.

Le solde ira, lui, à la Croix-Rouge flamande pour financer son assistance aux citoyens, blessés, malades et tout autre personne privée de liberté en raison du conflit. La Croix-Rouge flamande travaille en collaboration avec son homologue ukrainienne ainsi que la Croix-Rouge internationale.