La femme politique est apparue agacée. 

Entendue plusieurs fois en commission de la Chambre à propos de la gestion controversée par son cabinet de l'attribution d'une coûteuse mission au cabinet d'avocats Clifford Chance, la ministre de la Mobilité Jacqueline Galant a aussi répondu aux questions des journalistes. Et, à cette occasion, elle n'a pas pu cacher son agacement.

"Je me suis expliquée au Parlement. Pour moi, l’incident est clos. J’ai donné toutes les explications, tout ce qu’on m’a demandé. Maintenant laissez-moi travailler", a-t-elle insisté devant la caméra d’RTL-TVI.

Et de conclure: "Ici, on a monopolisé notre énergie pour répondre et donner toute la transparence au parlement. Maintenant l’incident est clos."