Lorsqu'une personne est testée positive, son Covid Safe Ticket est désactivé pour la période de l'isolement obligatoire, soit 10 jours. Mais certaines personnes contaminées par le Covid ont eu une expérience plutôt désagréable à la sortie de cet isolement: elles se sont vu refuser l'entrée d'un restaurant ou d'une exposition parce que leur CST n'était pas encore réactivé.

Comment expliquer un tel délai entre la fin de l'isolement et la réactivation du CST ? Selon Christopher Barzal, porte-parole de la task force Vaccination, cela vient du flou sur le début et la fin exacts de l'isolement.

"Le jour où vous vous faites tester n'est pas pris en compte dans le calcul des dix jours. C'est à partir du lendemain que commence votre isolement, qui correspond à la période de rétablissement. De plus, il s'agit de dix jours entiers : c'est seulement le lendemain du dixième jour que votre Covid Safe Ticket sera réactivé. C'est cette subtilité qui peut entraîner de la confusion", précise Christopher Barzal. 

Cependant, toute personne ressentant des symptômes est censée se mettre immédiatement en quarantaine. Son isolement commence alors. Les jours qui séparent le début de la maladie et le résultat positif d'un test PCR ne sont pas repris dans ce calcul des dix jours où le CST est désactivé.