C'est également le cas en Belgique où elle a besoin d'être constamment revivifiée, a affirmé vendredi le co-président d'Ecolo Jean-Marc Nollet. Interrogé par la Première, Celui-ci a visé en termes à peine voilés le Vlaams Belang au rang des partis qui en remettent constamment en cause les fondements. Pour lui, il faut quatre éléments pour assurer la défense de la démocratie: l'éducation, l'éducation permanente, des informations de qualité et des interdictions, a-t-il dit évoquant à titre d'exemple la différence d'attitude entre les médias francophones et néerlandophones dans l'approche de l'extrême droite; les premiers pratiquant un cordon sanitaire.

Par ailleurs, M. Nollet a émis un voeu pour 2021: un accès automatique à l'aide sociale pour tout qui y a droit en Belgique via un croisement des banques de données disponibles. Selon lui, un Belge sur trois qui y aurait droit n'a actuellement pas accès à ces aides.

Enfin, le co-président des Verts a plaidé pour un élargissement significatif des aides aux investissements. A ses yeux, les près de 6 milliards d'euros destinés au plan de relance sont largement insuffisants. "J'évoque plutôt les 15 milliards d'euros", a-t-il commenté, indiquant que pour y arriver il faudrait passer par de nouvelles recettes ou des emprunts.