Pandémie ou pas, l'été à Middelkerke sera chaud, promet Jean-Marie Dedecker. Le bourgmestre de la commune côtière compte bien relancer l'activité touristique durant les grandes vacances et veut continuer à investir pour faire de Middelkerke un lieu incontournable de la Côte belge dans les années à venir.

La rénovation de la digue, ainsi que la construction d'un casino, mais aussi d'un nouveau complexe sportif et d'une piscine, sont actuellement sur les rails. Mais Jean-Marie Dedecker ne veut pas s'arrêter là: "On refait les routes, on propose des parkings à prix démocratiques. On va créer un nouveau pont pour entrer plus facilement dans la ville", explique le bourgmestre à nos confrères de 7 Dimanche. Et d'assurer: "Vraiment, Middelkerke va devenir le Saint-Tropez de la Côte belge. Mais un Saint-Tropez à dimension familiale".

Plusieurs fêtes et célébrations sont d'ores et déjà prévues durant les mois de juillet et août dans cette station balnéaire. Si la situation épidémiologique venait à se dégrader, le bourgmestre affirme tout de même que ces événements auront bel et bien lieu. "J’aime le répéter, il faut laisser vivre les gens", se justifie Jean-Marie Dedecker, qui s'est opposé à de maintes reprises aux mesures sanitaires imposées par le gouvernement, et qui s'était notamment illustré en rouvrant les terrasses de sa commune avant l’autorisation officielle.