Belgique

Sur Twitter, le journaliste français a réagi suite à notre dossier "Paris Pourri"

BRUXELLES Jean Quatremer, qui avait dressé un portrait peu élogieux de notre capitale, a répondu ce jeudi sur Twitter à notre dossier "Paris Pourri".

Et force est de constater que, comme nous, le journaliste de Libé prend la chose avec humour.



“Bruxelles ne mérite pas d’être la capitale de l’Europe”

Le correspondant bruxellois s'est également épanché dans nos colonnes.

Est-ce que vous vous attendiez à des réactions aussi vives ?

“Oui, parce qu’à partir du moment où un Français ose émettre la moindre critique sur la Belgique, on est considéré comme ayant une attitude arrogante ou condescendante. Les Français ont un seul droit en Belgique, celui de se taire.”

Pas mal de Belges sont pourtant d’accord avec vous, du moins sur le fond.

“Il faut distinguer l’attitude des responsables politiques, notamment des socialistes de la majorité régionale qui ont très mal réagi, une minorité de Bruxellois qui est très remontée dès qu’on touche à leur ville et effectivement une majorité qui considère que je soulève de véritables problèmes.”

À qui s’adresse votre article ?

“Je voulais faire découvrir aux Français qui ignorent tout de l’histoire urbanistique et de la complexité administrative de cette ville. Car ce n’est pas cette image-là que vend Bruxelles à l’étranger. Elle tente de vendre l’image de la place du Sablon, de petits cafés sympas, etc. Le problème c’est que pour atteindre ces quartiers préservés, il faut traverser des no man’s land et des friches urbaines. On a l’impression lorsqu’on tente de parcourir Bruxelles à pied d’être dans une ville qui sort d’une guerre. Je voulais aussi montrer cette réalité aux Bruxellois qui à force de vivre dans une ville aussi dégradée ont perdu toute perspective.”

À vous lire, Bruxelles est la capitale la plus moche et la plus sale du monde occidental. Vous n’avez pas l’impression de grossir le trait ?

“Non, pas du tout. Si Bruxelles était juste la capitale de la Belgique, je m’en ficherais. Mais il se trouve que Bruxelles est aussi la capitale de l’Europe. Je ne grossis pas le trait, je dis simplement : si Bruxelles veut continuer à être la capitale de l’Europe, elle doit faire des efforts. Aujourd’hui, elle ne mérite pas de l’être.”

Si cette ville est tellement horrible, pourquoi ne pas la quitter ?

“On a quand même le droit de dire qu’une ville est moche sans vouloir la quitter ! J’ai le droit de critiquer la ville dans laquelle j’habite. J’écrirais la même chose sur Paris, on ne me dirait pas Sale Lorrain, rentre en Lorraine. On est européen, on est à Bruxelles pour les institutions européennes et on a le droit de la critiquer pour que ça s’améliore. Je critique juste l’urbanisme, la propreté et la mobilité, pas les gens ou la culture. D’ailleurs, je me plais à Bruxelles. J’aime le côté multiculturel qu’on ne trouve dans aucune autre ville.”

© La Dernière Heure 2013