L’ex-ministre de l’Enseignement avait pris des contacts en vue de poser sa candidature au poste d’administratrice générale de Wallonie-Bruxelles Enseignement (WBE).

La date limite de l’appel à candidatures était fixée au 13 décembre. Joëlle Milquet a renoncé à se présenter. " Ce poste correspondait à mon profil et m’intéressait " , nous indique-t-elle. " Mais le timing de l’appel à candidatures, et donc le dépôt du plan de gestion, tombait au milieu d’une période professionnelle très chargée pour moi. Si le délai avait été fixé en janvier, j’aurais postulé. Ce sera peut-être pour une prochaine fois. "