La commune n'a en effet reçu aucune demande concernant l'événement, qui circule sur les réseaux sociaux. La police a de plus émis un avis négatif. "Nous ignorons quels individus ou organisations sont derrière cette commémoration. Nous ne pouvons réaliser aucune évaluation de l'impact de l'événement", a justifié la bourgmestre. "Avant tout, nous voulons éviter que l'ordre et la sécurité publics soient perturbés. Nous avons vu un seul appel sur les réseaux sociaux. Il n'y a eu aucune possibilité de se concerter avec les personnes qui en sont à l'origine. La compagne de Jürgen Conings a de plus appelé au calme et à la sérénité. Elle ne veut pas être associée à certains groupes ou idéologies. Il y a par ailleurs un dernier salut organisé à Maasmechelen ce soir."

La police sera présente aux abords du Dilserbos dimanche pour empêcher un éventuel rassemblement.