Belgique L’installation de la 5G en Belgique provoque des réactions et des débats. Aussi bien en ce qui concerne les retombées économiques que les effets sur la santé ou l’environnement.

Certaines personnes veulent se prémunir des ondes dans la mesure du possible, d’autant qu’elles sont amenées à devenir de plus en plus nombreuses dans nos sociétés de plus en plus connectées. Wendy de Hemptinne, physicienne indépendante (qui n’est pas rattachée à une entreprise ou une université), met en garde contre ces excès d’ondes et conserve un œil particulièrement critique et sceptique sur la 5G. Cofondatrice d’Ondes.brussels, une initiative citoyenne destinée à conscientiser les personnalités politiques sur l’ampleur du problème que représenterait la 5G, Wendy de Hemptinne répond à nos questions. Elle est l’invitée du samedi de Lalibre.be.

Vous dénoncez les risques de la 5G pour la santé, mais pourquoi ça bloque au niveau politique ?

(...)