Lors du dernier Comité de concertation, les autorités avaient acté la levée de l'interdiction des voyages non-essentiels de la Belgique vers un autre pays de l'Union européenne. Les règles concernant les voyages hors Europe étaient restées plus floues. Le site des Affaires étrangères annonçait simplement qu’à ce niveau, "les règles européennes restent d’application".

Pourtant, le dernier arrêté ministériel "covid", qui prévoit les règles à partir du 19 avril, lève toute interdiction de voyage en dehors de nos frontières, rapporte nos confrères du journal Le Soir. Ceux-ci ont repéré dans une annexe au texte datant du 26 mars, intitulée "droit futur", que l’article 21 qui précisait l’interdiction de déplacement en dehors de nos frontières avait été remplacé par une nouvelle version.

Pas de distinction "hors UE"

Il n'y est plus fait de distinction entre les voyages dans l'Union européenne et hors Union européenne. Une information confirmée au quotidien par le cabinet de la ministre des Affaires étrangères, Sophie Wilmès (MR) : "la distinction entre pays européens et non européens n’est effectivement plus réalisée. Il revient aux pays étrangers de décider si des citoyens belges peuvent y entrer ou non, et à quelles conditions."

Les déplacements hors Belgique restent cependant "vivement déconseillés" et sont assortis de différentes mesures de quarantaine et de testing.