La fréquence de certains trains avait été réduite et certaines liaisons avaient été suspendues en raison d'un manque personnel absent pour cause de maladie et/ou de quarantaine. Concrètement, 116 trains suspendus reprendront du service. Il s'agit de 5 trains P de et vers Bruxelles et des liaisons suburbaines S7 Halle -Vilvoorde, S32 Puurs - Anvers-Central - Essen, S42 Flémalle-Haute - Seraing - Liège-Guillemins - Liers, S61 Charleroi-Sud - Namur - Jambes et deux trains aux heures de pointe de la liaison S63 entre Erquelinnes et Charleroi-Sud.

À la fin du mois de janvier, la compagnie ferroviaire avait dû réduire son offre à 93,5%. Quelques trains avaient ensuite été remis en service pour atteindre 96% de la circulation normale depuis le 21 février. À partir de lundi 7 mars, seuls 41 trains, sur un total de 3.800, resteront suspendus.

La Société des chemins de fer belges invite les voyageurs à consulter le planificateur de voyages de la SNCB sur l'application mobile ou de se rendre sur le site sncb.be pour consulter les horaires.