La Belgique est le troisième pays européen le plus densément peuplé

BRUXELLES Une récente étude britannique qui a procédé au recomptage de toutes les statistiques disponibles en la matière en Europe l'affirme : l'Angleterre est le deuxième pays le plus densément peuplé de l'Union européenne avec 395 habitants au kilomètre carré. La perfide Albion devance les Pays-Bas (393 habitants/km²) et la Belgique (341 habitants/km²).

C'est la première fois que l'Angleterre occupe une telle position, traditionnellement occupée par les Pays-Bas. L'explication fournie par les statisticiens britanniques est celle de l'immigration. Une immigration qui pourrait faire grimper la densité de population jusqu'à 464 hab./km² à l'horizon 2030. En Belgique, rien de tel. L'Angleterre accueille bon an mal an quelque 300.000 immigrants, ce qui représente une majeure partie de l'accroissement de la population. Chez nous, la population étrangère est d'environ un million de personnes et le turnover n'est que d'une vingtaine de milliers par an.

Cela dit, ce trio de pays européens qualifiés de densément peuplés est tout de même très loin de la petite île de Malte qui compte, c'est un record, pas moins de 1.274 habitants/km². Pour la plupart vivant en plus dans et autour de leur capitale La Valette. Au rayon des pays les plus densément peuplés, on trouve également le Bangladesh (1.045 hab./km²) ou encore la Corée du Sud (498 hab./km²).

À titre indicatif et de manière tout à fait étonnante, des pays à la démographie galopante comme la Chine (136 hab./km²) ou l'Inde (324 hab./km²) sont proportionnellement beaucoup moins peuplés que nos contrées européennes. La population gigantesque de ces pays est compensée par une étendue de territoire qui ne l'est pas moins.



© La Dernière Heure 2008