La situation ne semble pas s'améliorer en Belgique. Alors que les experts scrutent les chiffres espérant apercevoir les premiers effets des mesures du 19 octobre, les tendances restent à la hausse sur l'entièreté du pays, comme le montraient les données communiquées par Sciensano ce matin. Et il ne faut pas s'attendre à une amélioration au niveau des hospitalisation ce mardi. Selon Steven Van Gucht, la Belgique aurait déjà battu le record d'admissions à l'hôpital enregistré le 28 mars. En effet, à 16 heures 30, 689 personnes avaient déjà été admises à l'hôpital, comme rapportent nos confrères de Het Laatste Nieuws. C'est 60 personnes de plus que lors du pic du 28 mars au cours duquel 629 Belges étaient entrés à l'hôpital. 

"La situation n'est pas bonne du tout, a réagi le porte-parole interfédéral auprès de HLN. Les chiffres d'aujourd'hui sont beaucoup moins positifs que ceux des derniers jours où l'on pouvait croire à un léger ralentissement." Pour le virologue de Sciensano, l'heure n'est pas du tout à l'optimisme. "Nous avons dépassé le premier pic et donc la première vague, et le nombre d'hospitalisations va continuer à augmenter", a-t-il mis en garde. 

Un comité de concertation est prévu ce vendredi 30 octobre. Selon l'infectiologue Yves Van Laethem, il devrait être question "d'ici la fin de la semaine" d'un reconfinement si les tendances ne s'inversent pas dans les prochains jours.