La Belgique figure à la première place des pays de l'Union européenne qui administrent le plus de vaccins par cent habitants et par jour, sur une moyenne lissée de 7 jours, ressort-il dimanche d'un message du ministre flamand de la Santé Wouter Beke sur les réseaux sociaux. Le ministre a partagé un graphique issu des chiffres publiés par le site Our World in Data, élaboré par l'Université d'Oxford, qui compile des données de différentes institutions de santé publique dans le monde.



Le tableau compare les pays de l'UE en fonction du nombre moyen de doses de vaccin administrées (première ou seconde injection) par jour lors des 7 derniers jours. Selon l'image partagée par Wouter Beke, à la date de vendredi, le chiffre pour la Belgique était de 1,27, devant les deux autres pays du Benelux (Pays-Bas 1,18 ; Luxembourg 1,15). La moyenne de l'UE est de 0,91 personne vaccinée par jour et par cent habitants. L'Allemagne (0,96) et la France (0,92) présentent des chiffres similaires. Le peloton européen est fermé par la Bulgarie (0,25) et l'Irlande (0,11).

Cependant ces données évoluent rapidement et le chiffre est passé à 1,17 au 12 juin pour la Belgique, devancée par l'Irlande avec 1,44. Cela est lié à l'actualisation des données et ne veut pas dire que la Belgique a ralenti la cadence dans la vaccination. 



Le ministre Beke (CD&V) souligne que la Flandre vaccine plus vite que la moyenne belge, avec l'objectif d'avoir vacciné (première injection) 70% des adultes du nord du pays pour le 21 juin, jour du début de l'été.

Wouter Beke voit plusieurs raisons à cette vitesse de vaccination en Flandre. "Non seulement nous avons une forte tradition de vaccination, mais nous avons aussi investi dans la proximité avec nos centres de vaccination. La collaboration entre les zones de première ligne et les autorités locales est excellente. Notre personnel médical est disponible chaque jour, tout comme les nombreux bénévoles".

Quant au taux de vaccination, la Flandre comme la Wallonie figurent dans le peloton de tête de l'UE. En quatrième position, la Flandre est seulement devancée par Malte, l'Islande et la Hongrie (qui utilise les vaccins russes et chinois, non approuvés par l'Agence européenne des médicaments), selon l'Agence flamande des soins de santé. La Finlande et la Wallonie suivent de près.