La première tempête d'automne Odette a principalement provoqué des dégâts à la Côte, ont indiqué les zones de police et de pompiers du littoral. Plusieurs cabines de plage ont été endommagées tandis qu'un ouvrier a été grièvement blessé à Middelkerke. Le cœur de la tempête se situe principalement en mer. David Dehenauw, météorologue à l'Institut royal météorologique (IRM), évoquait d'ailleurs un vent de force 10 sur l'échelle de Beaufort en mer, vers 18h00.

Les secours de la zone Westhoek, qui sont intervenus à 70 reprises, ont principalement reçu des signalements de dégâts dus à la tempête pour les communes de La Panne, Coxyde et Nieuport. A Blankenberge, plusieurs cabanes de plage ont été détruites par le vent et la police y a également fermé une rue car une façade menaçait de s'effondrer.

A Middelkerke, un ouvrier a été grièvement blessé lorsque les briques d'un mur se sont effondrées sur lui. Quelques randonneurs ont également été blessés à la Côte.

D'autres signalements faisaient état de branches d'arbre tombées, de tuiles arrachées ou de meubles de jardin envolés.

Le point culminant de la tempête Odette est attendu dans la deuxième partie de la soirée et durera toute la nuit, selon M. Dehenauw. A la côte, des vagues de quatre mètres, voire un peu plus, sont attendues. Plus au large, elles devraient être de cinq à six mètres, pouvant parfois atteindre les huit mètres.