La Belgique ne recevra la semaine prochaine que 60.000 des 100.000 doses du vaccin Pfizer prévues, écrivent vendredi De Tijd et Het Laatste Nieuws. L'Agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS) a confirmé l'information. Pfizer a indiqué vendredi qu'il y aurait "un impact temporaire sur les envois" jusqu'à début février, en raison d'une augmentation de la capacité de production. En Belgique, l'impact sera de 40.000 doses de moins la semaine prochaine, a confirmé l'AFMPS.

Normalement, le pays aurait dû recevoir la semaine prochaine 100.000 doses, mais il en recevra à peine plus de la moitié. La livraison devrait par contre être totale la semaine suivante. Pfizer a promis que le retard de 40.000 doses serait comblé d'ici la mi-février.