Belgique

Bart De Wever n’a jamais caché sa volonté d’intensifier la lutte contre les détenteurs et consommateurs de cannabis. Selon un rapport interne de la ville d’Anvers, relayé par certains quotidiens néerlandophones, ils se verront désormais infliger une amende de 75 euros.

Un montant relativement faible qui tranche toutefois avec la politique plus largement menée dans le reste du pays. Jusqu’alors, détenir moins de 3 grammes à des fins de consommation personnelle n’exposait pas forcément au courroux de la justice.

“Pour un fonctionnaire de police, il est possible de différencier une personne avec une consommation problématique et une personne susceptible d’amende”, précise le rapport. “On optera parfois pour un renvoi devant le tribunal correctionnel. Ce ne sera généralement pas pour exiger une peine de prison, mais en tant qu’atout afin de pousser la personne à se soigner.”

D'aucuns y verront une volonté de rendre plus stricte la réglementation en la matière. Un argument qui n’est toutefois pas partagé par tout le monde (lire par ailleurs), même s’il semble qu’Anvers doive faire figure d’exception, pour l’instant du moins.

Il est vrai qu’Anvers constitue un refuge pour de nombreux consommateurs occasionnels alors que les Pays-Bas ne les accueillent plus aussi aisément qu’auparavant.

En outre, cette chasse aux consommateurs fait suite à la véritable déclaration de guerre que le bourgmestre de la ville avait déclarée aux dealers, en décembre 2012.