Les séjours à la mer ont démarré lentement en raison d'une météo d'abord mitigée. Le soleil du week-end prolongé de Pâques a néanmoins suscité de nombreuses réservations de dernière minute. Les hôtels ont ainsi connu une occupation de 90 à 95% pendant ce week-end, ce qui est aussi élevé qu'en 2019. 

Du côté des locations, le taux d'occupation au cours de la première semaine des vacances se situaient entre 70 et 80 %. Pour la deuxième semaine, avec le week-end prolongé de Pâques, les réservations ont été nettement plus élevées, avec des taux d'occupation compris entre 85 et 95%. Pour le secteur du camping, la deuxième semaine et le week-end prolongé de Pâques ont été des périodes particulièrement favorables avec un taux d'occupation allant jusqu'à 90 %. 

Les visiteurs provenaient principalement de Belgique, mais aussi d'Allemagne, des Pays-Bas et de France.