Elle a également créé 860 nouvelles places pour un total de 7.314 places d'accueil. Parmi ces personnes de 97 nationalités différentes, la Croix-Rouge a dénombré plus de 2.500 enfants, dont 465 mineurs étrangers non accompagnés (MENA).

L'organisation rappelle que le réseau est complètement saturé depuis septembre dernier et que les travailleurs de la Croix-Rouge ont travaillé dans des circonstances exceptionnelles à cause des aménagements constants dus à la pandémie ainsi qu'à l'impact des inondations dans plusieurs centres.

Depuis plus de 30 ans, la Croix-Rouge de Belgique est mandatée par l'État fédéral pour participer à l'accueil des personnes qui demandent la protection internationale sur le territoire belge.

Dans le cadre de la journée mondiale des réfugiés le 20 juin, plusieurs centres de la Croix-Rouge ouvriront leurs portes au public et leur proposeront d'aller à la rencontre des candidats réfugiés accueillis.