Belgique

Une humeur signée Géry De Maet.

Alors que la campagne électorale entre dans sa dernière ligne droite, on n’entend plus guère de propositions visant à "refédéraliser" certaines matières.

L’idée n’est pourtant pas absurde de faire gérer la mobilité par l’Etat central. Et les Belges ne se porteraient pas moins bien s’il n’y avait plus qu’un seul ministre de la santé plutôt que cinq (!).

(...)