Ce mercredi, La DH révélait que, selon le document de la RTBF sur les conditions générales d’autorisation de diffusion des matchs de l’Euro 2020, les bars, restaurants, cafés, collectivités locales, ASBL, etc. qui diffuseront les matchs de la compétition sur des écrans de télévision tournés vers l'extérieur devraient, comme pour la coupe du monde de 2018, payer une redevance au service de télé public .

Cependant, selon nos informations et contrairement aux modalités annoncées, la diffusion de l'Euro serait finalement gratuite. "Maintenant que la circulaire a donné les jauges et les limitations de public pour ce genre d'événement, la RTBF est en train d'adapter ses conditions pour l'Horeca et l'événementiel", nous a fait savoir la porte-parole de la RTBF, "pour autant qu'ils organisent un événement (identifié auprès de la RTBF via l'envoi d'une demande à cette adresse :  ecransgeants@rtbf.be ) de 200 personnes à l'intérieur et 400 à l'extérieur, comme les jauges l'exigent". "Dans ces conditions, on va prendre les droits à notre charge, et ils auront la gratuité des droits de retransmission", a-t-elle confirmé.

Les conventions précédemment annoncées par la RTBF avaient été établies il y a déjà quelques temps, et étaient liées aux exigences de l’UEFA, a encore expliqué la porte-parole. Le service public est en effet tenu par un contrat avec l’UEFA, qui exige que des montants soient payés lorsqu’il y a des retransmissions des matchs de l’Euro. "Nous, nous payons les droits pour transmettre les matchs, et normalement, les gens qui rediffusent doivent payer eux aussi. Mais c’est ici que l’on s’adapte donc".