"Avec cette offre, la Défense poursuit son soutien à la nation durant cette crise sanitaire sans précédent. Preuve est faite une fois encore de sa disponibilité rapide à l'aide à la population belge lorsque c'est nécessaire", a souligné la ministre dans un communiqué.

Selon Mme Dedonder (PS), le ministère de la Défense se propose de fournir une assistance dans quatre domaines différents:

- la planification en prolongeant le détachement des planificateurs auprès de la Task Force du Commissariat fédéral Corona dans le cadre de la campagne de vaccination.

- en offrant des capacités médicales et paramédicales. Diverses options ont été proposées en matière de vaccination et autre soutien médical et paramédical pendant la campagne de vaccination.

- en proposant un soutien logistique et matériel: le personnel logistique et de soutien, la capacité de réfrigération et de transport, les quartiers militaires, les zones de stockage et d'autres équipements sont disponibles pour soutenir la campagne de vaccination à grande échelle.

- et en appui aux tâches de sécurité: certaines capacités comme la police militaire (MP) peuvent venir en appui pour certaines tâches de sécurité ou autres.

"L'extrême flexibilité et adaptabilité du personnel de la Défense a déjà largement fait ses preuves ces derniers mois dans le contexte de la crise sanitaire. Nos planificateurs travaillent depuis des mois pour participer à la coordination de la réponse à la crise et continueront de le faire", a affirmé Mme Dedonder, citée dans le communiqué.

"Le personnel médical et paramédical a prouvé ses qualités ces derniers mois et peut également jouer un rôle important dans la campagne de vaccination. De plus, la Défense est experte en grandes opérations logistiques et elle offre également ses connaissances et cette capacité pour aider le pays pendant cette phase de crise", a-t-elle ajouté.

La Défense compte ainsi vacciner 100.000 personnes en sept mois à l'hôpital militaire. Le centre de vaccination sera ouvert 7j7 de 8h à 20h.

L'objectif ? 1000 vaccins par jour.

Pour quand ? Ce n'est pas encore défini, la coordination avec le commissaire corona, Pedro Facon, doit se poursuivre, sachant que l'aide ne se limitera pas à cela. En effet, 10 équipes mobiles de vaccination seront déployées, il y aura une aide à la vaccination civile à travers le pays et un appui logistique avec soutien réfrigéré.