La N-VA propose 25 mesures pour réformer le métier de policier.

Un kern (réunion des principaux ministres du gouvernement fédéral) est actuellement en cours sur une série de grands dossiers que la "suédoise" veut boucler avant Noël : plan stratégique pour l'armée, réforme des tâches dévolues à la police, la question très délicate de la sanction des travailleurs malades….

Au sujet des missions confiées aux policiers, le ministre de l'Intérieur, Jan Jambon (N-VA), a soumis un plan en 25 points à ses collègues du gouvernement. Parmi ces 25 mesures fortes, on retrouve la suppression de la police montée. Les cavaliers assurent des missions d'apparat (défilé du 21 juillet) mais aussi, par exemple, des missions de surveillance autour des stades de football. Pour des raisons d'économies, la "cavalerie" des forces de police pourrait donc être quasiment réduite à rien, confie une source proche du dossier. Pour peu, bien sûr, que le kern actuellement en cours valide le plan en 25 mesures de Jan Jambon.

Parmi les autres propositions du ministre de l'Intérieur, on retrouve notamment un recours accru aux agences de gardiennage pour assurer, à la place de la police, la surveillance de certains sites (les zones industrielles, notamment).