Lors de cette action, qui s'est déroulée du vendredi 18 à 18h00 au lundi 21 juin à 06h00 sur toutes les routes et autoroutes du pays, 18.371 conducteurs ont été contrôlés, dont 2,83% présentaient un taux d'alcool dans le sang dépassant la limite autorisée. La tendance est à la hausse par rapport à l'édition précédente où, sur 17.735 personnes contrôlées, seules 1,91% étaient en infraction.

La police fédérale déplore que certains automobilistes n'aient pas encore pris la mesure des risques qu'ils encourent en conduisant sous influence. "À la lumière des résultats de cette 12ème édition du week-end sans alcool au volant, il nous semble évident que nous devrons en organiser un 13ème. La lutte contre la conduite sous influence n'est pas encore gagnée, mais nous ne lâcherons rien", conclut-elle.