La police fédérale, la douane et la zone de police de Grensleie ont mené ce lundi soir une opération de contrôle orientée drogues sur la E17 près de la station-service de Marke.

Pour travailler de la manière la plus efficace possible, la police utilise un outil de haute technologie : un nouveau système qui analyse les données des caméras routières (ANPR) et envoie aux équipes sur place un signal lorsqu'un véhicule potentiellement suspect se dirige dans leur direction. Il s'agit par exemple de véhicules qui ont déjà été utilisés pour des transports de drogue, ou dont le propriétaire est connu pour des infractions liées à la drogue.

Grâce à ce nouveau système fondé sur l'information, la police peut contrôler les véhicules plus efficacement et ainsi augmenter ses chances d'attraper des transporteurs de drogue. Cette action a mobilisé à la fois du personnel issu de la zone de police de Grensleie et de différentes unités de la police fédérale. Sur place, trois chiens antidrogue, une équipe spécialisée de la police fédérale de la navigation et des équipes de la police fédérale de la route interceptaient les voitures et les camions et contrôlaient les occupants.

Les douanes étaient présentes avec un camion équipé d'un scanner qui permet de détecter les marchandises dans les espaces cachés. "L'expérience montre que les réseaux de distribution de drogue utilisent souvent ces espaces pour cacher la drogue. Les contrôles plus ciblés des transports de drogue grâce au système d'information permettent également d'utiliser plus efficacement les ressources de la police et des douanes", explique la police fédérale dans un communiqué.

En 2021, la police intégrée a intercepté au moins 99 véhicules avec un compartiment caché, soit une moyenne de deux par semaine. En 2020, ce chiffre s’élevait à 35 véhicules. "Les services de police sont de plus en plus conscients du problème et ont également reçu, au début de l’année, une formation spécifique à ce sujet. La Police Judiciaire Fédérale (DJSOC Drogue) coordonne la formation. Les espaces cachés sont souvent astucieusement conçus et peuvent se trouver, par exemple, dans la console centrale ou à la place d'un airbag passager", conclut le communiqué de presse.