Belgique L’aide directe de 1 000 € par an aux étudiants wallons relèverait du "non-sens".

"L’idée est bonne sur le papier, affirme Alexandre Somma, président du cercle des Étudiants Libéraux de l’ULB (CEL ULB). Mais elle prend les étudiants en otage, regrette-t-il. On trouve que c’est une atteinte à la liberté de choix des étudiants. Certains futurs étudiants peuvent changer de choix d’école à la suite de l’annonce de cette prime."

(...)