Les travaux de mise à quatre bandes de l'autoroute urbaine commencent ce samedi

BRUXELLES Une totale métamorphose! La rue de la Loi va bientôt subir un lifting que ne renieraient pas les grands chirurgiens esthétiques d'Hollywood. A partir de ce samedi 28 juin, l'artère sera en chantier non stop jusqu'au 31 août. Le but est d'octroyer une place aux piétons et aux cyclistes sur cette véritable autoroute urbaine. Un remodelage qui ne va pas sans s'accompagner d'un régime.

L'artère va passer, au terme des travaux, de cinq bandes de circulation à quatre, avec des trottoirs élargis à 4 m, voire 4,27 m en certains endroits. Sur ces trottoirs, une piste de 1,2 m dont le revêtement sera de couleur différente sera réservée au trafic cycliste dans les deux sens. Piétons et cyclistes seront protégés de la chaussée par une zone-tampon composée de barrières et de poteaux d'éclairage. Tout un nouveau mobilier urbain unifié.

Principal problème de circulation, les camions ne pourront plus décharger leur marchandise pendant les heures de pointes (7 h 30 - 9 h 30 et 15 h 30 - 18h30), des contrôles policiers renforcés y veilleront. Et lorsqu'ils pourront le faire, ce sera sur des zones de déchargement prévues. Il faudra bien sûr que la police puisse leur en assurer l'accès...

Un raz-de-marée de mauvaise humeur! Le premier jour où le test de mobilité a été mis en place rue de la Loi, en mai 2002, les automobilistes, pris dans d'importants embouteillages, étaient unanimement contre ce projet de rétrécissement des bandes.

Mais au cours du test, des adaptations techniques ont été effectuées et, finalement, d'après étude, cet axe essentiel de pénétration dans Bruxelles ne s'avérait pas plus embouteillé qu'à l'habitude. Une gestion plus appropriée des feux de signalisation (onde verte) et la conservation des trois bandes de circulation à la sortie du tunnel LoiII, contrairement aux deux bandes prévues dans le test, devraient pouvoir fluidifier plus efficacement le flux de 60.000 voitures qui empruntent l'artère au quotidien.

Un sondage réalisé à l'époque faisait état que 80% des Bruxellois soutenaient le projet. «Promesse faite, promesse tenue!», a donc déclaré Jos Chabert. Le ministre régional bruxellois des Travaux publics a officiellement dévoilé hier le calendrier du chantier.

Les travaux de réaménagement qui commencent ce samedi s'étendront du boulevard Charlemagne jusqu'à la rue Ducale, au-delà du carrefour Arts-Loi. Ce dernier sera également réaménagé. En effet, la chape d'étanchéité du toit de la station de métro souterraine présente d'importantes fissures avec à terme des risques de dégâts dans l'appareillage électromécanique du métro et dans les systèmes de signalisation à la sécurité. Il doit être réparé d'urgence. Ce qui implique l'ouverture du carrefour sur toute sa surface ainsi que du tronçon de la rue de la Loi situé entre la Petite Ceinture et la rue du Commerce.

Toutefois, pendant les travaux, le trafic sera toujours maintenu sur deux bandes de circulation avec en plus la possibilité de tourner à droite vers Madou (1re phase) ou à gauche vers Trône (2e phase).

Toutes les infos au 0800/24.643 tous les jours ouvrables de 8 h 30 à 18 h. Consulter également le site Web www.ruedelaloi.be où les infos du chantier seront en permanence actualisées. Téléphone et site mis en service dès lundi 30 juin.

© La Dernière Heure 2003