Belgique

Kubla : "90 % de l'administration politisée"

WATERLOO Dans la DH du dimanche, le patron du MR au Parlement wallon, Serge Kubla, a fait sa rentrée. Nous en avons retenu les meilleurs morceaux : "Demotte vient de flinguer Di Rupo en disant que le Plan Marshall ne suffirait pas. On est d'accord avec lui".

Que pensez-vous de lui ? "Lui et Magnette tiennent des discours libéraux. On va chercher les discours socialistes chez Demotte, s'il n'y en a pas, il devra quitter son parti."

Que pensez-vous des ministres wallons ? "Marcourt est celui qui fait le mieux son travail. Antoine a vu sa cote pâlir avec les grèves. Courard est englué dans son code de la démocratie. Lutgen pense trop à la présidence du CDH. Simonet est éteinte."

La Wallonie a-t-elle vraiment changé ? "La politisation est toujours trop présente pour qu'elle change. 90 % de l'administration est politisée et cela freine son développement. Cela m'inquiète d'ailleurs beaucoup pour la désignation des futurs hauts fonctionnaires. Nombreux seront PS ! Tout comme le greffier ! Il s'agit pourtant de 26 postes importants pour la Wallonie. Les gens qui s'y trouvent doivent être de qualité. Il faut savoir que la Wallonie est confisquée par le PS. Le Parlement aussi est confisqué par le PS qui y est incontournable en termes démocratiques."

Et le fédéral ? "Le CDH doit avoir de la maturité. Il doit sortir du bois."

Doit-on craindre plus de régionalisation ? "Je n'ai pas peur d'aborder certains points. La vie nous impose de prendre notre destin en main. Cela impliquera des changements de mentalité. Je ne suis pas contre de nouvelles compétences, mais elles doivent être financées évidemment ! Les Wallons doivent avoir confiance en eux. Ils doivent retrousser leurs manches."

Quel est votre prochain grand objectif ? "2009 ! Nous devons gagner les élections régionales. Mais pour cela, il faut rapidement que nous ayons un gouvernement fédéral et que l'on s'occupe des gens. L'institutionnel ne passionne pas les foules."



© La Dernière Heure 2007