Ce jeudi, l’ECDC avait publié une dernière mise à jour de sa carte. Concernant la Belgique, la situation restait la même et toujours aussi étrange: la Flandre était toujours en vert tandis que Bruxelles et la Wallonie restaient en orange.

Mais ce vendredi soir, on apprend que la Wallonie passe finalement - et logiquement - elle aussi en vert. C'est Brecht Devleesschauwer, épidémiologiste chez Sciensano, qui l'a confirmé.


Comment expliquer cette confusion?

Contacté par la RTBF, Sciensano a expliqué l'origine cette erreur. L'ECDC s'est en fait trompé en allant rechercher les résultats des tests diffusés par Sciensano. L’Institut de Santé Publique a rapidement signalé le couac auprès de l'ECDC. "Nous envoyons déjà toutes les données correctes à l’ECDC, mais c’est un autre service qui s’occupe de la mise à jour des cartes, et va piocher directement dans l'"open data" de Sciensano, et applique sa propre méthodologie", explique Brecht Devleesschauwer à nos confrères. "Nous les avons contactés pour dire que leurs calculs ne sont pas justes, et nous leur avons demandé de corriger ça, mais on attend leur réponse…"

Finalement, la carte a été correctement mise à jour ce vendredi soir.