Le Comité de concertation a annoncé ce vendredi 23 octobre une série de mesures entrées en vigueur dans la journée. Loin du reconfinement évoqué dans la semaine, ces nouvelles règles, qui s'appliquent à l'ensemble de la Belgique, ne concernent que les secteurs sportif, culturel et l'enseignement supérieur. Il y aurait, en effet, eu une levée de boucliers ce jeudi soir lors de la réunion entre le fédéral et les entités fédérées à l'idée d'adopter des mesures plus strictes. La Flandre aurait refusé d'aller plus loin tandis que les francophones le souhaitaient. 

Les représentants du gouvernement wallon et du gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles ont donc décidé qu'ils mettraient en oeuvre des mesures supplémentaires au sud du pays, qui ont été présentées à 18h30. 

C'est le ministre-président, Elio Di Rupo (PS), qui a pris la parole en premier pour rappeler la gravité de la situation. "Toutes nos provinces sont en rouge", a alerté le socialiste. "Nous avons voulu prendre des mesures complémentaires à celles qui ont été communiquées ce matin. Nous devions prendre des mesures fortes pour la Wallonie." 

"Nos décisions concrétisent un confinement partiel à l'échelle de la Wallonie", a annoncé Elio Di Rupo.

Voici les nouvelles mesures qui seront valables jusqu'au 19 novembre : 

- Le couvre-feu débutera désormais à 22 heures et se terminera à 6 heures (il débute ce samedi soir)
- Le gouvernement de Wallonie invite les commerces à limiter à deux le nombre de personnes qui peuvent faire leurs courses (indépendamment des moins de 12 ans)
- La Wallonie demande de faire en sorte que le télétravail soit appliqué strictement dans les entreprises
- Des contrôles auront lieu sur les lieux de travail pour vérifier que les gestes barrière sont effectivement respectés si le télétravail n'est pas possible
- Afin de renforcer les équipes qui sont au front (hôpitaux et maisons de repos), un appel est lancé aux infirmières et infirmiers à domicile ainsi qu'aux étudiants (infirmier(e)s et médecins), pour épauler le personnel soignant en tant que volontaires
- Les visites au sein d'une maison de repos sont limitées à un visiteur par résident (pendant 15 jours). Après ces 15 jours, un nouveau visiteur peut venir, mais encore une fois il sera le seul à pouvoir rendre visite au résident.

Au niveau de la Fédération Wallonie-Bruxelles :

- Tous les cours en présence physique sont suspendus dans l'enseignement supérieur.
- Concernant le sport, toutes les compétitions sportives amateurs ainsi que les entraînements sont suspendus pour les plus de 12 ans.

Une réunion aura lieu au niveau de la Région bruxelloise, ce samedi 24 octobre. Le ministre-président rencontrera les bourgmestres de la capitale afin de décider si des mesures supplémentaires sont également nécessaires pour Bruxelles.