Depuis presque deux mois, chaque citoyen belge peut obtenir un masque buccal gratuitement chez un pharmacien. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce n’est pas vraiment la ruée pour ces masques fédéraux arrivés tardivement dans cette crise sanitaire. "La distribution est en cours et elle a été prolongée jusqu’en septembre car il reste un stock important. À ce stade, 5 millions de masques ont été écoulés", indique Lieven Zwaenepoel, porte-parole et président de l’APB. Toutefois, l’APB explique qu’il se peut que certains masques buccaux ne soient pas enregistrés correctement, "mais nous ne pouvons pas estimer leur nombre". Le président de l’Association Pharmaceutique belge tient également à rappeler qu’il est encore temps d’aller chercher son masque buccal en pharmacie. "Les masques restent disponibles pour les Belges qui n’y sont pas encore allés. Même si leur taille n’est pas parfaite, leur capacité de filtration est complètement suffisante. Ils sont totalement conformes et la sécurité est garantie."