Tout le Pentagone concerné à partir de la semaine de la mobilité, selon les vœux de la Ville de Bruxelles

BRUXELLES C’était dans l’air depuis un moment déjà. Mais aujourd’hui, la Ville de Bruxelles a résolument inscrit à l’agenda du mois de septembre la mise en zone 30 de tout le périmètre du Pentagone, pour rappel, délimité par les boulevards de la petite ceinture. Cette dernière n’est bien sûr pas concernée.

Idéalement, la Ville de Bruxelles souhaiterait mettre le dispositif en place pour le lancement de la Semaine de la Mobilité dont la prochaine édition est programmée à la mi-septembre. “Ce sera peut-être trois jours avant ou trois jours après, nous n’avons pas encore arrêté de date précise” , indique le cabinet de Christian Ceux (CDH), échevin bruxellois de la Mobilité.

C’est que cette mesure doit s’accompagner d’un certain nombre d’aménagements. Une signalétique, d’abord, doit être installée aux entrées et à l’intérieur du Pentagone. Ensuite, toute une série de petits travaux devront être effectués sur certaines voiries (rétrécissements, casse-vitesse, etc) pour limiter la vitesse de voitures dans le centre-ville. “Leur liste n’est pas encore définitive” , précise-t-on chez l’échevin qui annonce aussi une grande campagne d’information pour mettre les usagers au parfum.

Pour info, la vitesse est déjà limitée à 30km/h dans le quartier Notre-Dame aux Neiges et dans les rues autour de la Grand-Place et de la place Saint-Géry, dans une zone dite confort. Ces zones 30 ont fait office de test pour la Ville de Bruxelles qui par l’extension de cette limitation de vitesse souhaite évidemment améliorer la sécurité dans le centre-ville. Encore faudra-t-il parvenir à faire respecter cette nouvelle limitation.



© La Dernière Heure 2010