Belgique

BRUXELLES Sandra Kim conserve, sur le fil, le privilège d'avoir été, en 1986, l'unique Belge à avoir triomphé à l'Eurovision. Avec J'aime la vie. Avant Urban Trad, Jean Vallée fut le seul à être revenu avec une deuxième place. Différence - et elle est de taille! - le chanteur verviétois n'avait guère été en mesure de menacer le vainqueur de cette année-là, Izhar Cohen & Alphabeta qui représentaient Israël avec la chanson Ah Bah Nee Bee. Urban Trad, par contre, échoue à deux petits points de la Turquie et menait encore très largement à deux votes de la fin.

Urban Trad élargit donc le club très fermé des candidats belges à avoir été premiers, à un moment ou à un autre, pendant les votes de l'Eurovision. Ils sont cinq.

En 1966, Tonia, 18 ans, une Hollandaise qui s'était fait naturaliser spécialement pour pouvoir représenter la Belgique à l'Eurovision en chantant, en français, Un peu de poivre Un peu de sel, fut la première et ça ne dura pas longtemps. Le premier jury, allemand, lui décerna 12 points. Elle cessait déjà d'être première dès le deuxième vote. Elle termina néanmoins à une très jolie 4e place dans un concours remporté par l'Autriche et Udo Jurgens avec Merci chérie.1978 était donc l'année de Jean Vallée qui fut en tête, mais après seulement trois votes. Et qui termina donc deuxième.

En 1984, Jacques Zegers et son Avanti la vie furent en tête de l'Eurovision après les premiers votes. Il termina cinquième.

En 1986, Sandra Kim, bien sûr. Urban Trad complète ce qui est désormais le club des 5.

Il faut signaler qu'en 1988, à Dublin, une Belge se trouvait, après dix votes en deuxième position. Juste derrière... Céline Dion. Cette Belge représentait le Luxembourg. Elle s'appelait... Lara Fabian.

© La Dernière Heure 2003