Le Comité de concertation tiendra une conférence de presse ce vendredi à 09h00 pour présenter les nouvelles mesures pour lutter contre la propagation du coronavirus décidées jeudi soir, a confirmé le cabinet du Premier ministre Alexandre De Croo.

Il n'y aura pas de nouveau lockdown, a indiqué le ministre des PME et des Indépendants David Clarinval sur LN24. "Le comité de concertation est arrivé à un accord aux alentours de minuit. Le Premier ministre les annoncera à 9h. Il y aura des mesures sur le sport et la culture mais il n'y aura pas de lockdown", a assuré David Clarinval. Elles seront toutefois "très dures", a-t-il ajouté. Ces mesures seraient prises pour une durée de quatre semaines et entreraient en vigueur immédiatement.

Pas de public dans les stades, les écoles resteront ouvertes

Sur Bel RTL, Pierre-Yves Jeholet a d'ailleurs levé le voile sur certaines mesures. Les écoles devraient rester ouvertes et le public ne serait plus être autorisé dans les stades, a-t-il indiqué sur Bel RTL. "Soyons clairs, le confinement a été débattu et nous n'allons pas vers un nouveau confinement", a annoncé d'emblée M. Jeholet alors que la courbe des contaminations au coronavirus (Covid-19) continue d'augmenter en Belgique.

"L'objectif était de maintenir les écoles ouvertes. L'éducation et la formation constituent une priorité. Il est important d'avoir des cours en présentiel tant en maternelle, qu'en primaire et en secondaire. La fermeture restera l'exception et pas la règle." De nouvelles mesures seront prises pour l'enseignement supérieur.

Pour le secteur culturel, "il y aura des mesures un peu plus fortes. Mais j'espère que les mesures permettront qu'il y ait un minimum de culture".

Le sport devrait dès lors être le plus touché par les mesures. Pierre-Yves Jeholet a ainsi annoncé la suspension des compétitions amateurs "jusqu'au 19 novembre", avec toutefois l'intention de maintenir les stages organisés pendant les vacances de Toussaint. Les compétitions sportives professionnelles se dérouleront sans public. Le commerce ne devrait par contre pas ou peu être impacté.

Le ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles a par ailleurs appelé au respect des mesures. "On peut prendre toutes les mesures qu'on veut, si on ne les respecte pas, ça ne marchera pas."

Lors du dernier comité de concertation qui s'était tenu ce vendredi 16 octobre, il avait été décidé d'instaurer un couvre-feu de minuit à 5 heures sur l'entièreté du territoire. Alexander De Croo avait également annoncé que les restaurants et les cafés devaient fermer leurs portes dès le lundi 19 octobre. La situation qui a continué à se dégrader depuis lors poussera sans doute les autorités à une nouvelle fois resserrer la vis. 

Suivez la conférence de presse en direct dès 9h