Le FabLab de l'ULB a déjà produit plus de 20.000 visières de protection en trois semaines. Il en a fourni 12.000 aux soignants des hôpitaux de la Ville de Bruxelles, se réjouit celle-ci dans un communiqué.

Chercheurs et étudiants du laboratoire de fabrication de l'ULB, soutenu financièrement par la Fondation Michel Cremer, a produit pas moins de 20.000 visières durant ces trois dernières semaines et la production atteint actuellement 2.500 pièces par jour.

Plus de 12.000 surmasques ont été fournis aux hôpitaux de la Ville de Bruxelles, soit Saint-Pierre, Bordet, Brugmann et Huderf. Les visières ont aussi été distribuées à d'autres hôpitaux, tels qu'Erasme, l'UZ Brussel, ZN Antwerpen, CHU Epicura de Mons... et les demandes continuent à affluer, aussi de la part de plusieurs CPAS, maisons de repos et de soins, médecins généralistes, entre autres.

La structure en appelle vendredi aux dons ou à du matériel comme des imprimantes 3D afin de poursuivre son action. "Les hôpitaux et toutes les personnes confrontées au virus quotidiennement ont besoin de ces protections. La production de visières lancée au sein du Fablab ULB est une initiative qui permet de pallier le manque de matériel de protection dans nos hôpitaux", déclare Philippe Close, bourgmestre de Bruxelles, cité dans le communiqué.