Le Conseil des ministres réuni de manière électronique a approuvé mercredi, en deuxième lecture, le projet d'accord de coopération entre l'Etat fédéral et les entités fédérées concernant le traitement des données liées au certificat Covid numérique de l'Union européenne, au Covid Safe Ticket, le PLF (Passenger Locator Form) et le traitement des données à caractère personnel des travailleurs salariés et des travailleurs indépendants vivant ou résidant à l'étranger qui effectuent des activités en Belgique, annonce le ministre de la Santé publique Frank Vandenbroucke. 

Ce projet d'accord de coopération vise à fournir la base juridique au certificat numérique UE-Covid (covidsafe.be pour la Belgique). Il a également pour but de réglementer l'accès aux projets tests et pilotes à partir de la publication de l'accord de coopération et l'accès aux événements de masse à partir du 13 août, sur la base du Covid Safe Ticket.

Le texte doit à présent être déposé à la Chambre en tant que projet de loi.