Des problèmes informatiques sont mis en cause

BRUXELLES Si, d’habitude, le fisc vous réclame de l’argent, la nouvelle est plutôt bonne. Si, par contre, il est le plus souvent amené à vous en rembourser, elle est plutôt mauvaise.
Toujours est-il que vous ne devez pas vous attendre à recevoir votre avertissement-extrait de rôle pour vos revenus 1999 (soit ceux liés aux déclarations rentrées en juillet 2000) à la même période que l’année passée.
L’envoi de ce document par lequel l’administration vous annonce que le calcul final de vos impôts indique qu’elle vous doit de l’argent ou qu’au contraire c’est vous qui lui en devez a pris du retard.

"Ce retard est d’environ deux mois", explique-t-on au cabinet du ministre des Finances, Didier Reynders (PRL). "Ce sont des problèmes informatiques qui en sont la cause. Cela ne fait que renforcer nos convictions sur la pertinence de la récente décision du gouvernement d’accepter notre demande d’investissement de plus de deux milliards dans ce secteur au sein du département. Dès le budget 2001, ce sont 540 millions d’investissements qui vont ainsi déjà pouvoir se faire".

Le retard d’envoi des documents fiscaux entraînera également celui des remboursements – depuis ou vers le fisc – qui y sont liés. "Pour les caisses de l’Etat, cela représentera un manque à gagner oscillant entre 3 et 5 milliards de francs", estime le cabinet du ministre.
Le porte-parole de Didier Reynders assure néanmoins qu’aucune consigne particulière ne sera donnée à l’administration fiscale pour qu’elle envoie en priorité les documents débouchant sur un versement d’argent par le contribuable. "Nous n’avons pas donné de directives en ce sens, et nous ne comptons pas en donner", assure-t-il.

Les statistiques, de leur côté, font apparaître qu’au total, le fisc rembourse plus d’argent aux contribuables que l’inverse.