Les cabinets sont en moyenne plus restreints mais plus nombreux. Les cabinets compteront au total 838 collaborateurs. C'est plus que sous le gouvernement Michel, qui avait fixé la limite à 769.

La taille moyenne des cabinets est toutefois plus restreinte, avec un maximum de 38 membres sous le gouvernement actuel, contre 42,7 sous le gouvernement Michel.

Le nombre plus élevé de collaborateurs tient à la composition de la nouvelle coalition, qui rassemble sept partis - et non plus quatre comme la précédente - avec chacun un vice-Premier.

Les cabinets des vice-Premiers Pierre-Yves Dermagne (PS), Sophie Wilmès (MR) et Vincent Van Peteghem (CD&V) sont les plus importants, avec 64 collaborateurs. A l'inverse, la secrétaire d'Etat à l'Egalité des chances Sarah Schlitz (Ecolo) en a 18.