Belgique Le Parlement flamand a été évacué suite à une alerte à la bombe. Les parlementaires étaient en discussions quant au budget du futur gouvernement Jambon quand l'alerte a été donnée. Les élus ainsi que leurs collaborateurs se sont dirigés dans le calme hors du bâtiment et ont patienté dans la rue.

L'agence Belga précise que la présidente du Parlement flamand Liesbeth Homans (N-VA) s'est entretenue avec la police de Bruxelles et la police militaire et explique prendre cette alerte très au sérieux.

Selon les services du Parlement, cette alerte pourrait être en lien avec les 40 ans de l'Institut kurde de Bruxelles, qui devaient se tenir précisément dans le bâtiment de la rue de Louvain. Entretemps, l'événement a été annulé.

Après une fouille minutieuse des lieux par la police de Bruxelles, aidée de chiens à même de détecter la présence d'explosifs, le personnel à pu réintégrer les lieux vers 17h.

Le débat budgétaire sera poursuivi jeudi matin, à partir de 10 heures. Ainsi en ont décidé les groupes parlementaires. La décision sera formalisée officiellement, mercredi.

Le débat budgétaire avait été interrompu au cours de l'intervention du chef de file de Groen Björn Rzoska, qui sera autorisé à poursuivre son intervention jeudi.

Mercredi, une séance plénière assortie de questions d'actualité est au programme.

Dans l'après-midi, les commissions seront officiellement installées.