Fin décembre 2019, le gouvernement flamand de Jan Jambon décide une série d'économies, en particulier dans le secteur de la culture. En réaction, une contestation naît au nord du pays, et le parlement flamand décide alors de faire aussi des efforts et de baisser le budget de fonctionnement de l'assemblée, les subventions allouées aux partis, ainsi que de réduire de 5% le salaire des députés. Une résolution en ce sens avait été approuvée à l'unanimité, mais elle n'avait toujours pas été mise en œuvre.

Le chef du parti d'opposition PVDA au parlement, Jos D'Haese, a voulu rappeler cette promesse. Sur radio 1 ce mercredi matin, le député d'extrême gauche a annoncé vouloir soumettre à nouveau la même résolution, "avec comme nouvelle échéance d'application janvier 2022".

Après cette annonce, le Bureau élargi, qui régit le fonctionnement du parlement flamand, s'est réuni ce mercredi après-midi et a décidé de mettre en oeuvre la résolution. La mesure devrait donc être effective à partir du 1er janvier prochain, l’indemnité des élus flamands, qui s'élève à environ 6000 euros, sera raboté de 5%.