A partir de ce samedi 1er août, toute personne voyageant à l'étranger plus de 48 heures doit remplir ce formulaire en ligne (disponible ici) avant de rentrer en Belgique, indépendamment du moyen de transport utilisé. L'obligation s'applique également aux étrangers qui viennent en Belgique pendant au moins 48 heures. Toute personne voyageant en bateau ou en avion doit remplir le formulaire quelle que soit la durée du séjour.

Une fois le formulaire rempli, la personne recevra un QR code par courriel. "C'est la preuve que vous avez bien rempli le formulaire. Les voyageurs qui reviennent en avion doivent montrer ce QR code lors de l'embarquement. Si vous ne le faites pas, vous ne pourrez pas embarquer", prévient le centre de crise.

"Vous pouvez le remplir deux jours avant le départ, ou quelques heures avant de partir, mais pas trois ou quatre jours à l'avance", précise Gino Claes.

"Vous devrez notamment donner vos données personnelles, le pays où vous avez séjourné et le nombre de jours pendant lesquels vous avez voyagé", détaille-t-il. "Si vous revenez en avion, le numéro de vol et de votre siège vous seront demandés."

"Si le Conseil national de sécurité a décidé de rendre le formulaire obligatoire à tous les voyageurs, même ceux revenant d'une zone verte, c'est parce que la situation évolue rapidement, de jour en jour", justifie le porte-parole. "Remplir ce formulaire permet d'être prévenu directement et officiellement dans le cas où la zone où vous avez séjourné est devenue rouge. Si vous voyagez en transports en commun, les infos contenues dans le formulaire permettent de vous prévenir si un passager qui a voyagé avec vous est testé positif."

Les coordonnées de tous les voyageurs sont envoyées aux autorités afin qu'elles puissent retracer rapidement les contacts. Le SPF Santé publique les conservera pendant moins d'un mois, assure le centre de crise. "Je peux garantir qu'elles ne seront utilisées qu'en cas de nécessité", a déclaré Gino Claes. "Elles seront détruites après 28 jours, conformément au règlement pour la protection des données personnelles."

Toute personne venant d'une zone rouge recevra un SMS pour lui demander de se placer en quarantaine et de contacter un médecin, qui lui indiquera où se faire tester. Un coupon permettant de réaliser le test sera envoyé dans un second message.

Le formulaire est disponible sur le site des Affaires étrangères.