Belgique Une étude de l’auditeur du travail Charles-Eric Clesse : "Ils sont discriminés en matière de droit au travail et à la sécurité sociale."

En matière de droit au travail et de droit à la sécurité sociale, la princesse Astrid et le prince Laurent "sont victimes d’un régime discriminatoire" . Astrid et Laurent "sont traités différemment en raison de leur naissance" . Par rapport aux citoyens belges, le prince et la princesse "sont moins bien traités" .

Ce sont les conclusions d’une étude de onze pages que Charles-Eric Clesse, actuel auditeur du travail du Hainaut et chargé de cours à l’ULB, publie, sous le titre "Les dotations royales et le droit social", dans le Journal des Tribunaux du Travail, la publication de référence en Belgique francophone des Éditions Larcier.

Ce spécialiste reconnu de la législation sociale est formel. Pour lui, il est nécessaire de rétablir une égalité de traitement et pour ce faire, réviser la loi de 2013 concernant les dotations octroyées à des membres de la famille royale. À défaut de quoi, prévient l’auteur, Astrid et/ou Laurent pourrai(en)t se prévaloir notamment de la Convention européenne de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales pour "exiger de l’État belge le bénéfice du droit à la sécurité sociale et d’un droit au travail".

(...)