Des restrictions sont actuellement en place en raison de la crise sanitaire en Belgique. Après 23h30, les bars et restaurants ont notamment l'obligation de fermer leurs portes.

Certains débordements auraient ainsi lieu à la fin des heures d'ouverture. D'après les restaurateurs de la côte, des fêtards seraient en effet auteurs de nombreuses incivilités.

C'est ce dont témoignent notamment Tania Matthijnssens et sa fille Bo, qui gèrent le Bo Beach à Blankenberge, auprès du Nieuwsblad: "Ça ne doit pas être facile de célébrer la fin des examens avec les mesures sanitaires actuelles, mais respectez le matériel des autres. Nous arrivons ici le matin avec le cœur lourd et la peur de ce que nous allons trouver. Parce qu’on doit nettoyer le désordre à chaque fois", se désolent-elles. 

"Ils sortent les matelas de leur housse et pissent dessus en étant ivres ou font beaucoup de bruit. J’ai été jeune aussi. Ils peuvent sans problème utiliser une chaise ici pour prendre un verre quand nous sommes fermés", détaille Tania.

La police a déjà dû se rendre sur place à plusieurs reprises et les forces de l'ordre ont procédé à des arrestations.